CR Commission Hygiène et Sécurité n.1
8.11.18
Présents : Franck CHEFDOR, chef d’établissement ; Véronique ARICKX, membre du Comité de gestion ; Véronique MACÉ, membre du Comité de gestion ; Ashley LAU, représentante des parents d’élèves ; Carla FIGUEIROA, prestataire de service restauration scolaire ; Felix GUZMAN, responsable maintenance ; Maxima MOREL ENCARNATION, agent d’entretien ; Estefany FERMIN, responsable de la Vie scolaire.

M. CHEFDOR remercie les participants et se félicite de la tenue de cette commission pour le suivi de l’hygiène et de la sécurité, sujets particulièrement importants dans une institution scolaire.
Hygiène
Cantine
M. CHEFDOR demande à Mme FIGUEIROA de présenter aux membres le mode de fonctionnement du service de restauration.
Mme FIGUEIROA précise que les menus sont envoyés à la direction le vendredi pour révision. Tout est cuisiné le jour même, excepté le plat principal, préparé un jour avant et conservé au réfrigérateur du restaurant Donde Pepe.
Les jus sont préparés sur place. Les salades, les fruits sont nettoyés sur place avec des pastilles de chlore et de l’eau en bouteille.
Mme LAU pose la question de la préparation des goûters de la classe. Ils sont préparés par Maxima et Altagracia qui nettoient également les fruits avec chlore et eau en bouteille.
M. CHEFDOR demande si les ratés de début d’année concernant les inscriptions à la cantine ont été résolus. Il n’y a plus de problèmes. De même, l’achat d’un deuxième micro-ondes, et l’installation des fours hors du comptoir a permis de fluidifier le réchauffement des plats.
M. CHEFDOR et Mme FIGUEIROA proposent aux parents qui souhaitent juger du service par eux-mêmes de passer.
Suite à la réunion avec les parents délégués, M. CHEFDOR demande s’il y a un jour où il manque des adultes pour encadrer les enfants. Les mardis et jeudis il y a plus d’inscrits en raison des activités extrascolaires, mais il y a suffisamment d’adultes pour encadrer les enfants.
Toilettes
M. CHEFDOR rappelle que la fosse septique est sous-dimensionnée pour l’école.
Mme MACÉ explique que deux options sont à l’étude :
Créer 3 chambres. Elle propose de le faire avec son mari pour que ce soit moins coûteux pour l’établissement.
Créer un drain
La chambre actuelle est située en aval de la rue. Les eaux de pluie coulent dedans. Il faudrait sceller le regard avec du ciment. > À faire pendant les vacances de Noël.
Maxima MOREL ENCARNATION fait un point sur les toilettes. Les enfants ont tendance à jouer avec le savon. > M. CHEFDOR va demander aux professeurs de faire un point avec les élèves à ce sujet.
Mme MOREL ENCARNATION fait remarquer que le distributeur de savon de maternelle est à remplacer. > Felix va s’en charger.
M. CHEFDOR fait remarquer que parfois le savon vient à manquer dans certains toilettes. Maxima répond qu’il y a une grande réserve. Ce sont Maxima et elle qui se chargent de réapprovisionner les distributeurs. M. CHEFDOR demande que Félix s’occupe également chaque matin de vérifier qu’il y a du savon dans les distributeurs lorsqu’il ouvre les classes.
Les parents demandent à quelle fréquence sont lavées et changées les serviettes.
Mme MOREL ENCARNATION répond qu’elles sont lavées et changées tous les jours.
M. CHEFDOR rappelle également que la réserve d’eau est chlorée une fois par semaine par Félix, tous les vendredis.

Sécurité
Entrées et sorties des élèves
Entrées
M. CHEFDOR exprime sa préoccupation relative à la vitesse des véhicules sur le parking.
Mme LAU félicite M. GUZMAN pour sa gestion de la circulation et l’entrée des élèves le matin.
M. GUZMAN exprime sa difficulté à se faire entendre par certains parents qui n’en font qu’à leur tête.
Mme MACÉ évoque la possibilité de faire intervenir un policier de l’AMED et de placer un panneau au niveau du virage (sous le second panneau de l’école) signalant la présence des enfants pour renforcer les incitations à réduire la vitesse de circulation des véhicules. Enfin, elle recommande de fixer les bornes jaunes du parking pour optimiser le stationnement.
Sorties
M. CHEFDOR n’est pas totalement satisfait de la gestion de la sortie des élèves. Certains enfants ont tendance à sortir seuls, leurs parents les attendant loin de la grille, parfois sur le parking. Il rappelle qu’ils doivent venir les chercher à la grille. > Un message va leur être envoyé, comme cela avait pourtant déjà été fait l’an dernier.
M. CHEFDOR évoque également le fait que la porte d’entrée principale est trop souvent ouverte. Un frein avait été mis l’an dernier pour atténuer le bruit de la fermeture, mais le plus souvent, les professeurs laissent la porte ouverte lorsqu’ils vont fumer leur cigarette au dehors. > M. CHEFDOR rappelle que cette porte doit être systématiquement fermée. Le frein va être desserré car le remède est pire que le mal.
M. GUZMAN fait remarquer à ce propos qu’il a vu des enfants jouer avec le code et recommande de la changer. > Le code va être modifié.
M. CHEFDOR demande à ce qu’Estefany filtre davantage les entrées des visiteurs. > Les membres de la commission recommandent la mise en place d’un registre avec identité, cedula/passeport et remise d’un pass visiteur visible.
La sécurité aux abords de l’établissement est un sujet majeur. Sans tomber dans une paranoïa sécuritaire, les établissements scolaires sont des cibles privilégiées de prédateurs sexuels. De même, les écoles françaises peuvent être visées par des attentats terroristes. Il convient de prévenir ces risques.
Suite à une altercation avec un parent peu coopératif, M. CHEFDOR interroge Mme FERMIN sur les sorties des élèves pendant la pause médiane. Celles-ci doivent être encadrées par une autorisation spécifique. > Mme FERMIN et les parents délégués évoquent certains parents peu coopératifs, y compris parmi les parents du Comité. > M. CHEFDOR rappelle que ces parents ont une responsabilité au sein de l’école, laquelle implique un devoir d’exemplarité vis-à-vis de l’institution.
Mme LAU demande qui est en charge de la sortie des élèves. > M. CHEFDOR répond que Mme FERMIN s’occupe de la sortie des enfants repartant avec leurs parents, lui-même s’occupe de la sortie des plus grands et des guaguas (sortie gauche). Felix s’occupe de faire traverser les enfants.
Outillage Felix
M. CHEFDOR demande à Felix de ranger son outillage et les produits qui se trouvent dans la cour du collège. De même, le rangement des outils dans les toilettes des collégiennes n’est pas optimal. > Il conviendrait d’intervertir les toilettes des filles et des garçons (un toilette type urinoir devrait être déplacé). De manière générale, l’espace manque pour ranger le matériel de l’école. Il faudra y penser dans le cadre de l’accroissement des locaux prévu grâce à la subvention STAFE.
Points divers
Protocole d’urgence
Estefany FERMIN rappelle le protocole d’urgence. Les égratignures sont systématiquement désinfectées. Lorsque c’est plus grave, nous faisons appel à l’ambulance pour envoi à la clinique. Les familles doivent être appelées systématiquement, pour information.
Sonneries
Les sonneries du Secondaire sont déréglées. > Elles vont être réparées par FIGITEC dans la semaine.
M. CHEFDOR rappelle qu’elles sont très stridentes. > Felix va mettre de la mousse pour atténuer l’impact.
Éclairage parking
Le parking est très sombre lorsqu’il y a des événements. > M. CHEFDOR propose d’installer des lumières à panneau solaire pour l’éclairer. Il faudrait veiller à ne pas se les faire dérober. Véronique MACÉ propose d’étudier la question.