Franck CHEFDOR est chef d’établissement. Titulaire d’un Master en lettres modernes et professeur certifié de l’Éducation Nationale, Franck CHEFDOR a exercé dans plusieurs établissements de l’Académie de Versailles avant de rejoindre Saint-Jean de Passy, l’un des établissements les plus prestigieux de Paris où il a enseigné pendant 7 ans les lettres et le latin.

direction@eflt.com.do

Chargé de la coordination du pôle lettres, il a participé à la mise en place de la « Prépa Sciences Po » dans l’établissement et a rédigé plusieurs ouvrages scolaires pour les Éditions Belin.

 

Parallèlement, investi de longue date dans le travail associatif, il a mené très jeune un mandat d’adjoint au maire, au Pecq, une ville de 16 000 habitants, avec la charge de l’urbanisme, des transports et de la circulation, jusqu’en 2014.

Souhaitant ouvrir un nouveau chapitre de sa vie, Franck CHEFDOR a alors quitté la France et a travaillé au Lycée français de Panamá pendant trois ans où son dynamisme et sa polyvalence lui ont valu d’être nommé adjoint au chef d’établissement. Il a mis en place de nouvelles options pour les lycéens ainsi que des outils de suivi rigoureux des élèves, a renforcé l’offre des activités extrascolaires pour les élèves du Primaire, et a supervisé l’élaboration d’un nouveau site web.

Au Panamá, il a poursuivi son investissement associatif au sein de SOS Albinos.

Il a rejoint l’École Française de Las Terrenas en septembre 2017.

« Notre établissement doit relever plusieurs défis : l’ouverture au pays d’accueil, l’accroissement des effectifs, l’homologation du cycle 4 et la reconnaissance de notre exception culturelle par le Ministère de l’éducation dominicain. Une équipe volontaire et dynamique est à mes côtés pour relever ces challenges enthousiasmants. Grâce aux faibles effectifs et aux dispositifs que nous avons mis en place, nous pouvons réaliser un vrai travail de qualité sur la différenciation pour les élèves allophones et à besoins particuliers. Il nous reste à développer notre offre en anglais en mettant en place son enseignement à travers les disciplines non linguistiques (matières scientifiques) dès l’élémentaire afin de prendre véritablement la dimension internationale que revêt tout établissement français à l’étranger ».

Franck Chefdor, Chef d’établissement.