COMPTE-RENDU CONSEIL D’ÉCOLE n.1 2017-2018

 

  1. Approbation du compte rendu du conseil d’école du 13 juin 2017

 

  1. Organisation interne du Conseil d’école
  • Rôle du conseil d’école et des élus

Le conseil d’école est une instance statutaire appelée à connaître l’ensemble de la vie pédagogique et éducative de l’école. Il est présidé par le directeur.

Le conseil d’école a lieu au moins trois fois par an, à raison d’une fois par trimestre.

Il peut être convoqué à la demande du directeur ou de la moitié des membres du conseil. Il est constitué pour une année et siège jusqu’à l’intervention du renouvellement de ses membres.

 

Le  conseil d’établissement est quant à lui l’organe principal qui règle les affaires de l’établissement.

Il est compétent pour le premier et le second degré.

Les établissements homologués, ayant passé un accord de partenariat avec l’Agence, sont invités à s’inspirer de ce texte de référence (circulaire de l’AEFE Organisation et fonctionnement des instances des établissements d’enseignement français à l’étranger relevant de l’AEFE n.1548 du 20 juillet 2017) pour la mise en place et le fonctionnement de leurs instances propres.

Le premier Conseil d’établissement de l’année aura lieu le mardi 21 novembre à 14h15.

 

  • Communication entre les élus au Conseil d’école et les parents

Les représentants de parents d’élèves font le lien entre les familles dont ils sont les représentants et l’équipe pédagogique. Les modalités de communication ont été évoquées en réunion de parents délégués.

 

  1. Nouveautés 2017 – L’école de la Confiance
  • Adapter les rythmes scolaires
  1. CHEFDOR rappelle le diagnostic du Projet Etablissement : Journée trop longue pour les plus petits.

La durée de l’année scolaire est de trente-six semaines au moins, de 35 semaines cette année. Depuis la rentrée 2013, les principes généraux d’organisation du temps scolaire dans le premier degré sont les suivants : tous les élèves continuent de bénéficier de 24 heures d’enseignement par semaine durant 36 semaines ; la journée d’enseignement compte 5 heures 30 maximum et la demi-journée, un maximum de 3 heures 30 ; la durée de la pause méridienne ne peut être inférieure à 1 heure 30.

Des activités pédagogiques complémentaires sont mises en place pour des groupes restreints d’élèves et s’ajoutent aux 24 heures d’enseignement hebdomadaire. Ces activités se déclinent soit sous la forme d’une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, soit sous la forme d’une aide au travail personnel ou de la mise en œuvre d’une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial.

Une réflexion a lieu en France autour des rythmes scolaires et certains établissements revoient les modalités d’organisation de leur journée. Nous pourrions profiter de cette réflexion et de la démarche initiée autour du Projet d’Établissement pour revoir l’organisation de la journée des plus petits (maternelle) qui est lourde (journée continue).

Le Conseil d’école valide la réflexion sur les rythmes scolaires. Le prochain Conseil d’École devra valider les propositions de l’équipe pédagogique. Un débat s’instaure. Parmi les éléments de réflexion :

  • Avant tout chose de faire une enquête auprès des familles
  • Veiller à une harmonisation des horaires pour les familles (déjà beaucoup de différences entre maternelle, primaire et Secondaire)
  • Éventuellement faire entrer les élèves plus tard : 8h30
  • Faire déjeuner les élèves plus tôt
  • Demander un avis à l’IEN zone
  • Evaluations diagnostiques nationales GS CP CE2. L’analyse est en cours.
  • Les stages de remises à niveau évoluent en stages de réussite, principalement à destination des élèves de CM2. Tout au long de leur parcours, les élèves doivent recevoir les aides nécessaires à la réussite de leur scolarité et à la validation du socle commun de connaissances et de compétences. Les stages de réussite sont une des formes d’aides pédagogiques permettant de répondre aux besoins des élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages.

Les élèves de cours moyen, notamment les élèves en classe de CM2,  qui en ont besoin peuvent participer à des stages de remise à niveau.

Ces stages sont organisés pendant les vacances scolaires : une semaine pendant les vacances de printemps, la première semaine de juillet ou  la dernière semaine des vacances d’été.

Les stages se déroulent en groupes restreints d’élèves, sur trois heures quotidiennes, pendant cinq jours, et ciblent les apprentissages en français et en mathématiques. Ils sont animés par des enseignants volontaires, qui sont rémunérés en heures supplémentaires.

Ces stages, qui se déroulent jusqu’à présent le plus souvent dans les écoles élémentaires, peuvent dorénavant utilement être organisés dans les collèges notamment durant les sessions d’été.

Le stage est proposé à la famille par l’enseignant. L’accord des parents est indispensable et leur adhésion au projet d’aide un facteur d’efficacité de la prise en charge.

 

  1. Priorités de l’école en 2017/ 2018
  • Augmentation des effectifs

L’école doit poursuivre sa croissance, notamment par le biais d’une campagne de publicité car nos nouveaux tarifs ne sont pas toujours connus de familles pourtant implantées ici depuis longtemps.

  • Renforcement du FLE pour les élèves allophones
  1. GANTOU a mis en place le dispositif d’accompagnement FLE. À partir de la rentrée des vacances de la Toussaint, le PPREL est étendu aux élèves du Collège (4 élèves concernés pour le moment).
  • Accréditation de l’établissement par le ministère dominicain
  1. CHEFDOR a rencontré le 31 octobre le Vice-Ministre de l’Education (MINERD), M. de Léon. L’Ambassade va solliciter un rdv avec les représentants de la zone pour la constitution du PEC, démarche nécessaire pour la reconnaissance du « programme pédagogique expérimental » de notre École par les autorités dominicaines.
  • Entrer dans l’ère du numérique : développement du numérique dans les pratiques pédagogiques
  1. CHEFDOR explique qu’actuellement toutes les salles de classes sont en cours d’équipement de vidéoprojecteurs. M. CHEFDOR en profite pour saluer le remarquable travail sur les Padlets réalisés par les enseignantes.

Il déplore que le logiciel gratuit Sacado ne soit toujours pas en fonctionnement. Comme tout logiciel expérimental, il nécessite quelques ajustements. Les codes devraient être communiqués très prochainement.

  • Poursuivre la professionnalisation des enseignants
  1. CHEFDOR constate l’important turn-over au sein de l’équipe. Deux enseignants de primaire et trois de secondaire ont déjà annoncé qu’ils quittaient l’équipe l’an prochain.

Au moins un titulaire sera maintenu par section l’année prochaine : en maternelle, en élémentaire, et en secondaire.

Sept demandes EEMCP2 ont été effectuées pour l’année. Les étudiantes de Lyon seront à Las Terrenas du 19 février au 16 mars et les enseignantes déchargées de cours pendant la semaine du 12 au 16 mars bénéficieront de l’intervention de l’EEMFE de Saint Domingue Rodolphe VIARDET les 12 et 13 mars pendant la « semaine du mouvement ».

  • Refondation site internet
  1. CHEFDOR évoque la reprise en main du site web qui doit être l’outil privilégié de référence pour toutes les informations. Le facebook, la newsletter et les mails doivent systématiquement pointer vers le web. M. CHEFDOR en profite pour saluer le remarquable travail de M. RENARD, notre webmaster. M. Cassar qui vient de rejoindre l’équipe aura quant à lui la charge de la partie rédactionnelle car bon nombre d’articles méritent une refonte.

Une newsletter permettant l’information des familles et le désengorgement des boîtes mails est envoyée à raison d’une fois par mois.

  • Rédaction du nouveau projet d’établissement 2017-2020
  1. CHEFDOR rappelle que le dernier projet date de 2012. Il avait été amendé par M. Artignan, et nécessite désormais un travail en profondeur.

Cette année, les professeurs vont travailler sur le projet. Plusieurs demi-journées pédagogiques y ont été consacrées. Les 4 axes retenus sont une déclinaison des axes de la zone :

Axe 1 – Amener les élèves à intégrer une culture partagée comme faisant partie d’un réseau

Axe 2 – Construire des parcours d’excellence par la réussite de tous

Axe 3 – Affirmer une éducation plurilingue et pluriculturelle

Axe 4 – Promouvoir et renforcer la culture scientifique

  • Renforcement lecture et écriture – Projet Silence on lit
  1. CHEFDOR évoque ce projet qui consiste à renforcer la lecture pour toute l’école de 13h50 à 14h15 les lundis et mercredis.

 

  1. Organisation pédagogique de l’école
  • Effectifs à la rentrée 2017-2018

 

Maternelle 30
Elémentaire 76
Collège 43
TOTAL 149

 

L’effectif total est en légère hausse par rapport à l’an dernier.  32% sont de nationalité non française, 37% sont de nationalité dominicaine. La moyenne d’enfants par classe est de 15 élèves.

 

  • Règlement intérieur de l’établissement :actualisation, votation
  1. CHEFDOR évoque le souhait de l’équipe de direction d’adopter un uniforme pour les élèves comme dans la plupart des Écoles Françaises du réseau AEFE, et comme dans toutes les écoles dominicaines. Cette tenue codifiée, serait à la fois le reflet de l’identité de l’école et la garantie d’égalité entre élèves. M. CHEFDOR encourage les élèves à révéler le meilleur d’eux par le biais de leurs réalisations et non en tentant de se distinguer par le vêtement.

Ce débat a eu lieu en Conseil des délégués après consultation des classes. Les CM2 se sont montrés défavorables, les CM1 se sont montrés favorables, les CE2 sont partagés.

  1. CHEFDOR fait procéder à la votation en deux temps.

1 – Votation pour l’actualisation des données (modifications en jaune) : votée à l’unanimité

2 – Votation pour rendre le caractère obligatoire de l’uniforme (modifications en bleu) : 11 pour, 5 contre. Le Conseil d’école se prononce pour 2 couleurs différentes d’uniforme, avec une couleur obligatoire pour les grandes occasions.

  1. Nouveautés à la rentrée
  • Renforcement de l’anglais

Il y a eu renforcement de l’anglais avec des cours dès le CP cette année avec Mme CORDAT, titulaire de l’EN. L’an prochain un projet de dispositif EMILE permettrait de donner des cours de mathématiques par exemple en anglais dès le primaire.

  • Renforcement de l’offre d’activités périscolaires, ouvertes à tous

Les activités de poterie, tennis, cuisine et peinture sont ouvertes cette année à tous les enfants de Las Terrenas. Néanmoins il y a peu d’enfants venus des autres écoles. Il conviendrait d’améliorer notre communication vers l’extérieur.

  • Cours de langues pour adultes

Cette année, des cours sont proposés aux adultes en français, espagnol et en anglais à des tarifs très compétitifs. Là aussi, la communication mériterait d’être améliorée.

  • Offre culturelle renforcée

L’école souhaite jouer pleinement un rôle de pôle culturel. Elle propose cette année aux familles de s’abonner à Culturethèque, dans le cadre de son partenariat avec l’Alliance Française de Saint Domingue.

De même, des Noche de ciné auront lieu régulièrement. La première se tiendra le jeudi 13 novembre, autour d’un programme s’adressant la fois aux adultes et aux enfants (Club cinéma).

 

  1. Gestion des personnels
  • Formation continue

Le Plan Régional de Formation auquel notre appartenance au réseau AEFE nous donne accès coûte 1% patronal soit 10641 DOP pour cette année, pour l’ensemble des personnels). C’est une opportunité de professionnaliser l’équipe enseignante, de lui permettre de se mettre à jour des dernières innovations pédagogiques. Chaque enseignant bénéficie non pas d’une formation, mais aussi des formations des autres, à travers la restitution et la mutualisation des expériences. Ce plan de formation existe typiquement pour des structures comme la nôtre, et en priorité pour la formation des professeurs non titulaires.

Cette année le plan de formation de l’École compte 21 inscrits contre 14 l’an dernier.

Le plan de formation de l’AEFE est un avantage dont l’école doit tirer avantage.  C’est aussi un effort non négligeable consenti par notre petite structure qui doit avancer les frais avant le remboursement par l’Etablissement mutualisateur de San Salvador.

En contrepartie, M. CHEFDOR évoque la décision prise par l’équipe de direction du non remplacement des professeurs stagiaires. La répartition des élèves dans les autres classes a un temps été envisagée. Néanmoins, compte-tenu du volume des heures libérées (espagnol et anglais, temps de concertation) le principe retenu est celui de laisser les élèves dans leur classe le temps du stage. Les professeurs des autres classes interviennent à tour de rôle selon un calendrier de remplacement joint à ce CR et en liaison avec le professeur stagiaire qui laisse du travail pour sa classe en son absence. La majorité des représentants et des professeurs se montre favorable à ce principe de remplacement qui est de nature à rassurer les élèves (les professeurs qui interviennent sont connus d’eux) et à montrer la cohésion de l’équipe enseignante.

  • Arrivées dans l’équipe
  1. CHEFDOR évoque l’arrivée dans l’équipe de manière pérenne de Valérie GANTOU, chargée des remplacements ponctuels l’an dernier, elle a en charge le suivi des élèves non allophones. Patricia LEGAIGNOUX qui a longtemps travaillé au sein de l’école travaille de nouveau en son sein et fait également office de coordinatrice du Primaire.

 

  1. Investissements matériels
  • Travaux durant l’été 2017

Mme LANGRES, présidente du Comite de gestion évoque les investissements réalisés pendant les vacances de juillet/août :

  • Mur d’enceinte
  • Parking
  • Séparation de la maternelle
  • Refonte administration

L’équipement des salles de vidéoprojecteurs est en cours.

Un débat s’instaure au sujet du terrain de sport. M. CHEFDOR est en contact avec l’école Politecnico pour l’utilisation de leur terrain sur les moments disponibles. Il est également en contact avec la Mairie pour utiliser les tractopelles afin de pousser le tas de gravats dans l’alignement du mur, et permettre ainsi d’accroître la surface utilisable.

Mme LANGRES rappelle que les imprévus liés à la saison cyclonique ont induit des dépenses (dépose et pose des panneaux photovoltaïques à deux reprises) et insiste sur la nécessaire reconstitution du fond de roulement de deux mois.

  1. CHEFDOR saisit l’occasion pour remercier de leur investissements les membres du Comité de gestion et salue leur travail.

 

  1. Vie de l’école
  • Événements de l’année concernant toute l’école
  1. CHEFDOR souligne le dynamisme de l’école qui tient de l’investissement de ses enseignantes. Le calendrier, joint au CR, en témoigne.
  2. CHEFDOR se félicite de la constitution, cette année, d’un Comité des fêtes constitué de membres du CG et de parents bénévoles, permettant une bonne coordination entre la partie pédagogique des événements et l’appui des parents à la réalisation de ces événements.

Événements passés :

Jornada de limpieza : le nettoyage des plages s’est fait avec une école dominicaine.

Dia de la raza:  Luz VARGAS a organisé une conférence autour des Taïnos. Le Politecnico est venu partager un moment autour de la semaine du goût.

Semaine citoyenneté : Mme GAUCHET s’est chargée de la coordination des votes des délégués. Un mur des délégués permettra à tous les élèves d’identifier leurs représentants dans le hall d’accueil.

Etnomix et Halloween (Comité des fêtes) : les recettes ont permis de financer les jeux extérieurs. M. CHEFDOR remercie de leur participation les parents et le Comité des fêtes.

Actuellement, les élèves du Collège et de maternelle ont couru dans le cadre de l’Action Pédagogique zone AMLATOUR (Semaine des lycées du monde). Mme COLLIGNON s’est chargée de coordonner des actions pédagogiques mettent en valeur l’investissement de l’École autour de Basura Cero.

Événements à venir :

Fête de Noël le 15 décembre

Carnaval

Nuit des étoiles le 23 février

Défilé des écoles

30 ans de l’école le 16 mars

23 mars journée/repas des nationalités et cross

Kermesse le 15 juin

 

  1. Projets pédagogiques
  • Semaines thématiques

Semaine des poètes du 5 au 9  mars

Semaine du mouvement du 12 au 16 mars

Semaine de la francophonie du 19 au 23 mars

  • Prévention, santé

Mme CORNEC reprend son programme de l’an dernier : nutrition, hygiène, sécurité, etc.

 

  1. Questions diverses

Aucune question.

 

Fin du Conseil à 17h30.